TÉLÉCHARGER CLIENT NAGIOS WINDOWS

Service Nagios pour Linux Sélectionnez. Dans la section [External Script s ] attention: Mise en place d’un DynDns. Pour en savoir plus, lisez la documentation d’ installation de Nagios. Test du bon fonctionnement d’un réseau routé. De mon avis personnel, il peut être intéressant de savoir depuis combien de temps un serveur n’a pas été redémarré et de générer une alerte au bout d’un certain temps un mois ou deux. Nous imposons un seuil de réponse entre une et deux secondes au-delà duquel, une alerte est envoyée.

Nom: client nagios windows
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 31.68 MBytes

Ainsi, si la requête n’a pas exactement la même réponse, vous aurez un warning dans Nagios. Réalisation d’une maquette de réseau. Faisons un test en ligne de commande pour utiliser NRPE en local sur le serveur à superviser et depuis le serveur Nagios. Mise en place d’un serveur DHCP. Avec X correspondant au winodws du port. En complément sur Developpez. Ce dernier fonctionne sous Linux, Mac et sous Windows, mais je ne l’utilise que sous Linux:.

Surveiller vos serveurs Windows avec Nagios – Le blog de NicoLargo

Mise à jour d’une documentation. De plus, n’oubliez pas d’uniformiser les droits sur vos programmes. En fait, la charge CPU s’exprime normalement sans unité et correspond au nombre de processus en train d’utiliser le ou les processeurs de la machine.

  TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT TRITURF GRATUITEMENT

client nagios windows

Ainsi, si la requête n’a pas exactement la même réponse, vous aurez un warning dans Nagios. Serveur supervision Nagios Sélectionnez.

C’est souvent le cas pour de nouveaux plugins utilisant SNMP. En fait, j’ai 28 ports, plus 4 ports pour mes fibres optiques.

NSClient – Superviser un serveur Windows depuis Nagios.

N’hésitez pas à l’utiliser pour tester votre plugin. C’est dans clienh fichier que nous allons configurer NSclient. Mise en place d’un serveur DNS statique. On l’utilise tout au long de cet article. Debian 6, 7 et plus Sélectionnez. Dans ce tutoriel, nous listerons quelques services utiles à superviser et surtout, nous verrons comment le faire via la recherche ou le développement de plugins adéquats.

Entre 0 cclient 5 erreurs, on émet une alerte warning et au-delà de 5, une alerte critique. Sous Windows, je n’ai pas trouvé de plugin présent par défaut et sous Linux, il en existe un: Sous Debian, il est possible de passer par les paquets de la distribution pour installer les modules:.

Pour tester que l’installation à bien marché, nagkos plus simple est de faire un test depuis le serveur Nagios. Si votre parc informatique contient plusieurs serveurs sous Linux, il est utile de s’assurer que ces derniers soient régulièrement à jour. Tout plugin Nagios contient ou doit contenir une documentation.

client nagios windows

Dans un premier temps, nous avons besoin de trouver les OID nous donnant le statut des ports. Installation et configuration d’un système d’exploitation Linux-Desktop. Avec X correspondant au numéro du port. Sur certains serveurs, vous avez souvent des applications métier ou du moins des logiciels importants qui doivent absolument fonctionner.

  TÉLÉCHARGER OGHNIYAT SANA GEL

client nagios windows

Accueil Identification Qui suis-je? Etat de clieht mémoire disque libre sur disque c: Nagios est un moniteur de supervision qui nous alerte de toutes pannes ou anomalies rencontrées sur les serveurs ou tous équipements réseau que nous surveillons. Ce dernier fonctionne sous Linux, Mac et sous Windows, mais je ne l’utilise que sous Linux: Instalation module Perl Sélectionnez.

NSClient – Superviser un serveur Windows depuis Nagios. — Linux/Unix/Windows

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. N’hésitez pas à me donner vos avis: Mise en place d’un DynDns. Cela permet de minimiser des erreurs d’incompatibilités ou des soucis de maintenance. Tout est déjà présent dans Nagios par défaut. An estimate of the interface’s current bandwidth in bits per second. Prise de contrôle à distance.